Harry Podbeur change un peu pour l’année 2009 avec un nouveau design.           ¦           Écoutez dès maintenant le chapitre 5 : La chambre pleine de gays !



Narrateur :

Chapitre 2 : Le Merdier.
Harry était toujours enfermé dans son coffre fort et était sur le point de mourir asphyxié. Lorsque tout à coup, la voix de Fraise, le frère de Donald se fit entendre...

Fraise :

"Essoufflements"
Vas-y, à toi Courge, je fatigue !

Courge :

Mais il reste encore 50 centimètres !

Fraise :

Ben alors ! Tu passeras à Don à la moitié !

Courge :

Bon d’accord
"essoufflements"
ça y est ! A toi Don !

Donald :

Mais t’as poussé que 24 centimètres ! Bon, c’est pas grave, c’est la fête du slip aujourd’hui, je t’en fait cadeau !
"Essoufflements"
On y est enfin !

Harry :

Donald, Fraise, Courge ?

Donald, Fraise et Courge :

OUI ! C’est nous !

Harry :

Mais qu’est-ce que vous foutez depuis un quart d’heure ?

Donald :

On est venu te chercher bien sûr ! Prépares-toi, ça va secouer !

Courge :

Vas-y Fraise ! Fais péter le Super-Coca ! "Tindindindintindin"

Fraise :

Allez, on boit tous les trois ! 1... 2... 3 !

Harry :

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !

"Méga burp"
"BOUM"

Donald :

Harry t’es où ?

Harry :

Sous tes pieds connard !

Donald :

Oups, pardon.

Harry :

Bon, faut qu’on se tire d’ici en vitesse avant que mon enculé d’oncle nous courre après !

Fraise :

T’inquiètes pas, on a un moyen de transport !

Narrateur :

Fraise montra un tas de fruits à Harry. C’était apparemment sensé être le moyen de transport dont Fraise parlait. Les roues étaient de grosses citrouilles, Le volant, une pizza, les sièges, des bananes, l’antenne radio une asperge, et les phares étaient des citrons. Quant à la carrosserie, il n’y en avait pas.

Harry :

Et ça marche comment ce bordel ?

Courge :

En poussant bien sûr !

Harry :

Et qui c’est qui pousse ?

Donald :

Ben... On se relaie et maintenant, c’est ton tour !

Harry :

Bon ben en voitu... euh non, j’ai rien dis. On y va ?
"Essoufflements"

Donald :

Au fait Harry, Bon anniversaire !

Harry :

Va te faire ! Connard !

Narrateur :

Trois jours plus tard...

Donald :

ça y est, on arrive chez nous Harry ! C’est "le Merdier" !

Narrateur :

Harry jeta un bref coup d’œil à la maison.

Harry :

Ah oui, effectivement !

Donald :

Mais non, t’as rien compris ! C’est le nom de notre maison !

Harry :

Bien trouvé !

Fraise :

BON ! Allez venez on rentre ! Faites pas de bruit, maman n’en saura rien !

"Bruit de porte"

Donald :

C’est pas le grand luxe, mais c’est chez nous !

Harry :

Je trouve ça trop pourri !

"Bruit d’escaliers"

Brocolis WithLait :

Puis-je savoir ce que vous foutiez !

Tous :

Euh...

Brocolis :

Près d’une semaine que vous n’êtes plus là ! Les lits vides, pas le moindre mot, plus de voi... Moyen de transport ! Vous auriez pu vous tuer et...
Bien sûr tu n’y es pour rien Harry chéri !

Donald :

Mais on lui donnait de la merde à bouffer et il était enfermé dans le coffre fort !

"Bruits d’escalier"

Wisky WithLait :

Maman, tu n’aurais pas vu mon string ?

Brocolis :

Si ! Le chat l’avait dans le cul !

Wisky :

C’est... C’est Harry Podbeur !

"Bruits d’escaliers"
"Bruit de braguette"

Donald :

C’est Wisky, notre sœur, elle a passé l’été à se foutre ta photo dans la chatte ! On en pouvait plus !

Wisky :

Ah ! Ah ! Oui vas-y Harry !

Fraise :

D’ailleurs...

Brocolis :

Tu as faim mon petit Harry ?

Narrateur :

Toute la famille WithLait se mit à table, Wisky les rejoignit après avoir fini ses petites affaires, suivie par Poirdur WithLait : Le père de la famille.

Poirdur WithLait :

Neuf connards lynchés ! Neuf!

Harry :

il lynche des connards ? Mais c’est quoi son boulot ?

Donald :

il travaille au ministère de la cuisine : il recherche les cuisiniers qui donnent n’importe quoi à bouffer aux Kébab.

Brocolis :

Oh ! Voilà Mongol avec le courrier !

Mongol :

GGGGGGGGGGGGGGGGGOOOOOOOOOOOOOOOLLLLLLLL !

"Sprotch"

Brocolis :

Merde ! Il s’est encore prit la porte ! Vas chercher Persil !

"Bruits de pas"

Persil WithLait :

Ce sont des lettres pour Boudlard ! Il n’y en a pas pour Harry !

Poirdur :

Crumble s’en tape que tu sois là Harry ! Il va falloir que tu achètes n’importe quoi ! Et au fait Harry, toi qui connais tout des Kébab, peux-tu me dire... à quoi sert un god en caoutchouc exactement ?

Harry :

Eh bien...

Narrateur :

Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil (par terre), Harry se leva et alla vers les WithLait qui l’attendaient dans le jardin.

Brocolis :

Allez dépêchons ! Il faut aller acheter nos fournitures sur le chemin de Travlo ! Vas-y le premier Harry !

Donald :

Harry n’a jamais utilisé la catapulte de Paulette maman !

Harry :

La catapulte de Paulette ?

Brocolis :

Bon et ben t’as cas lui montrer, vas-y Don.

Donald :

Chemin de Travlo ! AAAAAaaaahhhh...

Brocolis :

Vas-y Harry, n’ai pas peur, l’atterrissage est prévu.

Harry :

Chemin de Travlo ! AAAAAaaaahhhh...

"Bunk"

Donald :

Pas de chance, il y avait du vent, t’as raté le coussin d’atterrissage !

Poirdur :

AAAAAaaaahhhh...

"Sprotch"

Donald :

Tiens, salut papa ! Toi aussi t’as eu du vent ? Heureusement qu’Harry était là sinon tu te serais beaucoup fait mal. AH AH AH !

"Sprotch"

Donald :

Aie !

Harry :

Bonjour Madame WithLait ! Eh eh !

Télécharger le texte

Explosez Sarko ! Creez votre site web avec ce cours vidéo gratuit sur les bases du HTML Funnypedia


Mon adresse IP Harry Podbeur, la parodie audio de Harry Potter. Echanger codes
Mentions légales                Copyright © 2006-2010 HARRY PODBEUR - Tous droits réservés.                Faire un lien