Harry Podbeur change un peu pour l’année 2009 avec un nouveau design.           ¦           Écoutez dès maintenant le chapitre 5 : La chambre pleine de gays !



Narrateur :

Chapitre 6 : Le Piskich. Harry, Donald et Harmioun étaient dans la grande salle en train de manger quand Crumble d’or se leva et dit :

Crumble d’or :

Vos gueules ! Le match de Piskich va bientôt commencer donc ça serait cool que vous alliez dans les gradins. Mais faites attention, je viens de les acheter et ils sont tout neufs alors ne les abîmez pas !

Narrateur :

Tout le monde se mit alors en marche vers les gradins. Harry et les membres de son équipe quant à eux allèrent dans les vestiaires pour se préparer.

Omilieu Duboi :

Bonjour, je suis votre capitaine d’équipe, Omilieu Dubois (mais on est dans les vestiaires là !) Mais c’est mon nom ! Je voudrais vous annoncer la "bonne" nouvelle que nous avons un nouveau Bouffeur: Harry Podbeur! (Ouais) Ben il est où ce connard ?

Harry :

Je suis aux chiottes, j’avais une envie pressente de chier.

MakDonald :

Tous les joueurs doivent ramener tout de suite leur cul sur le terrain pour que j’explique les règles.

Omilieu Duboi :

Bouge ton cul Harry, tu connais pas les règles et ils vont les expliquer !

Harry :

Ouais deux secondes ! je fini de chier.

MakDonald :

Salut les djeuns ! Je vais expliquer à tout le monde les règles du Piskich : Alors, y a un fabricant qui fait des quiches comme on lui a dit de faire et qui les fous dans un plat. Il les file ensuite a un lanceur qui doit l’envoyer au bouffeur sans que les pisseurs adverses ne pissent dessus. Puis, une fois que le bouffeur à sa quiche, il doit la bouffer. Chaque fois qu’un bouffeur bouffe une quiche, son équipe a 10 ponts de plus. Mais s’il y a une quiche qui s’est fait pisser dessus et qu’un bouffeur la bouffe, ça le fera larguer une mega grosse caisse ce qui éjectera le senteur qui était juste derrière le cul du bouffeur et l’arbitre enlèvera 20 points à l’équipe du bouffeur qui a largué. Si un senteur est mort, évanoui ou n’arrive plus à respirer, le match est fini. Et l’équipe qui a le senteur encore vivant gagne 150 points. Puis, l’équipe qui a le plus de points gagne le match !

"Bruit de chasse d’eau"

Harry :

J’ai loupé quelque chose ?

Omilieu Duboi :

Ben ouais, t’as loupé l’explication des règles !

Harry :

Oups

Mme Kipine :

Voilà le moment le plus attendu : La sélection des senteurs !

Narrateur :

Soudain, tout le monde se cacha pour ne pas être senteur.

Kipine :

Cette année nous avons décidé de faire la sélection par quizz. Je vais vous poser une question et vous allez devoir y répondre. Les deux plus éloignés de la réponse seront les senteurs. La question est : Quel âge à Mme MakDonald ?

"Tic, tac, tic, tac"

Kipine :

Maintenant que tout le monde a répondu, je vais vous dévoiler les noms des senteurs : Avec comme réponse 94 ans, Hercule Eltracteur !

Hercule Eltracteur :

Nooooooooooon !

Kipine :

Eh si ! Et le deuxième senteur a répondu 1827 ans, c’est donc Jean Bonneau !

Jean Bonneau :

Non, on me pétera pas dessus. WASAAAaaa...... "Sprotch"

Kipine :

Bon, balayez-moi ses restes et dites-moi qui était le suivant.

Tout le monde :

Non, c’est un tricheur ! Il avait pas le droit de se suicider !

Crumble d’or :

Vos gueules ! Ou je fais péter les gradins ! J’ai le détonateur juste à côté de moi !

"silence total"

Unptimec :

Mais pour Jean Bonneau, ça serait sympa d’envoyer une lettre à ses parents pour...

MakDonald :

t’es malade ! Ça coûte beaucoup trop cher en papier et puis d’abord, on a pas que ça à foutre.

Kipine :

Donc, le suivant a répondu 1458 ans ! Et c’est Oussama Féchiéssa !

Oussama Féchiéssa :

Mais ça fait chier ça ! Pourquoi c’est moi et pas quelqu’un d’autre ? Je veux pas crever moi !

MakDonald :

C’est bon ? T’as fini ? Et pour votre information j’ai 665 ans !

Tout le monde :

SEULEMENT ! "Brouhaha"

Crumble d’or :

Vos gueules !

Kipine :

Que tout le monde se mette en place ! Mais avant que le match commence, applaudissez l’équipe de Serpaulard sponsorisée par Boréal !

L’équipe de Serpaulard :

Parce qu’on ne vaut rien ! Ouais !

Kipine :

Et aussi l’équipe de Potiron d’or sponsorisée par la BAAF !

L’équipe de Potiron d’or :

Efficace et pas chère, c’est la BAAF qu’on préfère, c’est la BAAF !

"bruit de baffe, aie, connard"

Crumble d’or :

Vos gueules ! Ou je fais vraiment péter les gradins !

"silence total"

Kipine :

Bon, il faudrait que Jean Bonneau vienne commenter le match comme les années d’avant.

Lit Ljournal :

Ah mais il y a un problème, il vient de se suicider !

Kipine :

Comment tu le sais, c’était ton pote ?

Lit Ljournal :

Ben... Oui mais...

Un prof :

Ta gueule !

Crumble d’or :

Quoi ? Bordel, sale connard, t’as dis "Ta gueule" à ma place, je vais te niquer espèce d’enculé !

Narrateur :

Et là, Crumble d’or appuya sur un gros bouton rouge, ce qui fit exploser le siège du professeur.

"Boum"

Kipine :

Bon, Lit Ljournal, tu vas faire le commentateur pour remplacer la tapette qui s’est suicidé !

Lit Ljournal :

Euh... Ben...

Kipine :

Tout de suite !

Lit Ljournal :

OK, OK !

Kipine :

Et que le match commence !

Tout le monde :

OUAIS !

Lit Ljournal :

Euh... pendant que les deux fabricants sont en train de préparer leur première quiche ! Jean-Michel et Jean-Paul, les pisseurs de Serpaulard sont en train d’ouvrir leurs braguettes alors que Fraise et Courges, les pisseurs de potirons d’or font carrément un strip-tease !

"Musique de strip-tease"

Lit Ljournal :

Ca y est, les premières quiches sont prêtes, Omilieu passe à Anjelina Jonson qui la lance de toutes ses forces à Harry pour qu’il la bouffe alors que Jean-Michel et Jean-Paul essayent désespérément de pisser dessus. Harry a réussi à bouffer la quiche j’espère que les pisseurs n’ont pas pisser dessus, suspens... eh oui ! Il ne pète pas, ce qui fait 10 points pour Potiron d’or.

Tout le monde :

Ouais !

Lit Ljournal :

Mais pendant ce temps, Jean-Marc, le bouffeur de Serpaulard a bouffer deux quiches sans péter, ce qui fait 20 points pour Serpaulard ! Ah mais regardez, Jean-Marc, on dirait qu’il se retient, mais oui, il est en train de serrer son cul pour que ses gaz ne s’échappent pas ! Il a une fuite, la fumée verte se voit d’ici ! Oussama Féchiéssa prie Allah pour qu’il ne crève pas (Allah, Allah...)

"Pfuuuuiiiit MEGAPROUT"

Oussama :

AAAAaaaaa...........

Lit Ljournal :

il a volé pendant 71 mètres 40 ! C’est le record à battre de l’année ! Est-ce qu’il respire ? Bon déjà, enlevez 20 points à Serpaulard ce qui leur fait 0 points au total. Regardez, il se relève, il est vivant ! Le match peut continuer !

Narrateur :

Au bout d’une heure, après de nombreuses quiches mangées et donc de nombreux pets, et par conséquent, de nombreuses prières, les senteurs sont toujours vivants et le terrain est recouvert par 5 cm de pisse. Le score est de 110 à 80 pour Serpaulard.

Lit Ljournal :

Les pisseurs ont l’air de ne plus avoir beaucoup envie de pisser heureusement, j’entends les pompiers qui arrivent juste à temps.

"pin, pon, pin, pon" "musique Essen Céef"

Ptitevoix :

Le petit con à la place numéro 9753 a une question à poser.

"Bruit de micro"

Le petit con de la place 9753 :

Euh... Je voudrais savoir le rapport entre les pisseurs qui ont plus de pisse et les pompiers qui arrivent.

Lit Ljournal :

C’est parce qu’ils vont les remplir d’eau. (aaaAAA...) Regardez comme c’est ingénieux.

Chef des pompiers :

Plus vite les gars, faut les remplir d’eau, mettez-lui le tuyau d’incendie dans le cul !

Un pompier :

D’accord chef !

Jean-Michel :

aïeuh !

Chef des pompiers :

Ouvrez les vannes au maximum !

"Bruit de vannes"

Un Pompier :

Vannes ouvertes chef !

Chef des pompiers :

Il est plein ça y est, faites pareil pour les autres !

Un Pompier :

OK ! ... Merde le tuyau est coincé dans le cul de Jean-Paul chef !

Chef des pompiers :

Sortez-le vite, fermez les vannes !

Un Pompier :

Les vannes sont coincées chef ! On coupe le tuyau chef !

MakDonald :

Ah non, faites pas ça, ça coûte trop cher ! Et qui c’est qui paye après, c’est Mak Do !

Un Pompier :

Mais...

Jean-Paul :

NOOOON !

"Sprotch"

Tout le monde :

Ouais !

Kipine :

Bon, amenez Jean-Sebastien le remplaçant, on balayera peut-être tout ça plus tard.

Lit Ljournal :

Ca y est, le match peut continuer ! Jean-Claude envoie un plat de toutes ses forces, Jean-Marc se prépare à l’attraper, mais au lieu d’essayer de pisser dessus, les pisseurs se baissent car le plat va tellement vite qu’ils ont peur de se le prendre en pleine face ! Mais que fait Fraise ? ! Il ne se baisse pas ! Le plat arrive droit sur lui et il ne réagit pas ! Le plat lui arrive dans les couilles !

Fraise :

OH, mes couilles !

Lit Ljournal :

Il a l’air d’avoir très mal, il va falloir l’emmener à l’infirmerie !

MakDonald :

Mais qu’est-ce que tu raconte ? On le laisse par terre, ça coûte trop cher de l’emmener à l’infirmerie !

Lit Ljournal :

Ah Bon.

MakDonald :

Euh... les autres pisseurs, faites attention à ne pas marcher dessus !

Les autres pisseurs :

ben oui, le pauvre...

MakDonald :

Ca risquerait d’abîmer les chaussures qu’on vous a prêté !

Lit Ljournal :

Pendant ce temps, Jean-Claude a lancé une nouvelle quiche. Mais pour venger les couilles de son frère, Courge pisse comme un malade sur la quiche, Jean-Marc ne l’a pas vu et il la bouffe ! Mais Oussama Féchiéssa n’a même pas le temps de prier Allah qu’il se fait éjecter à 82,3 mètres ce qui nous fait un nouveau record ! (Ouais !) Il n’a pas l’air de se relever, oui, c’est ça il est bien mort, le match est donc terminé et Potiron d’or gagne !

Tout le monde :

OUAIS !

Crumble d’or :

Vos gueules ! Vous me faites chier avec vos cris de merde ! Et en plus il y a une mouche qui m’emmerde depuis tout à l’heure et j’arrive pas à la butter ! wasa, yaaah, banzaï, tu vas crever salope !

Les autres :

10 balles sur la mouche, 20 sur Crumble d’or, non, 30 sur la mouche ! Tenu !

Unptimec:

Oh putain ! La mouche elle s’est posée sur le bouton qui fait péter les gradins !

Un autre ptimec :

ah bah non !

Unptimec:

Si !

Tout le monde :

AAAAAAAAAHHH !

"Paf"

Crumble d’or :

raté.

Tout le monde :

ouf !

Crumble d’or :

J’vais l’avoir c’te fois !

Tout le monde :

AAAAAAAAAHHH !

"Paf" ; "boum"

Crumble d’or :

Tout de même

"...aaaaAAAAaaaa..." ; "wWaAAAaWw" […]

Narrateur :

Un cadavre vint se scratcher aux pieds de Crumble d’or.

Crumble d’or :

Merde....... Mes... Mes gradins tout neufs que j’avais acheté à tout à 10 balles ! "ooouuuiiinnn" en plus j’ai plus d’argent ! Il va falloir que j’attende les soldes et que maman me donne mon argent du mois !

Narrateur :

Le lendemain...

Omilieu Duboi :

Est-ce qu’on peut avoir notre coupe s’il vous plaît professeur Crumble d’or ? Parce qu’on a gagné quand même.

Crumble d’or :

Ta gueule ! Je l’ai vendu pour m’acheter des gradins !

Télécharger le texte

Explosez Sarko ! Creez votre site web avec ce cours vidéo gratuit sur les images en HTML Funnypedia


Mon adresse IP Harry Podbeur, la parodie audio de Harry Potter. Echanger codes
Mentions légales                Copyright © 2006-2010 HARRY PODBEUR - Tous droits réservés.                Faire un lien